Image 1
Interview | Florian Henon

Florian Henon, 40 ans, est un ancien militaire. Il a exercé en Meuse pendant dix ans et a effectué son stage reconversion dans le civil suite à ces dix années. Ce stage qui l’a mené à l’ASNL, a débouché sur un contrat en forêt de Haye, pour des travaux d’entretien tels que la tonte des pelouses, la peinture,… Il y a une dizaine d’années, il est devenu l’intendant du club.


En quoi consiste le métier d’intendant dans un club de foot ?

Pour faire ce métier, il faut être un passionné. Être à l’écoute des joueurs est primordial pour qu’ils se sentent bien sur le terrain. Je dois remplir leurs besoins et leurs attentes. Ça passe par la préparation des équipements pour les entraînements et pour les matchs : survêtements, shorts, t-shirts, chaussettes,… Une semaine type c’est : préparation des équipements ; flocage des équipements ; lavage ; mais aussi vivre au rythme des entraînements. Bien souvent, j’ouvre et je ferme la boutique car je dois être là avant le premier entraînement et après le dernier. Il n’y a pas vraiment d’horaires fixes.


Comment préparez-vous les matchs à domicile et à l’extérieur ?

Pour les soirs de matchs à domicile, je dois préparer le vestiaire. Je dois mettre en place les shorts, les maillots, les survêtements, les corbeilles de fruits… et toutes les petites lubies des joueurs, les demandes bien spécifiques : si untel veut un verre de coca par exemple, son verre sera là, en place à l’attendre. Je dois aussi faire la feuille de match et gérer tout ce qui est en rapport avec le délégué.
Quand je pars en déplacement pour les matchs à l’extérieur (ndlr : ils se relayent avec Michel Jadot) c’est sensiblement la même chose. Sauf que je prépare en amont tout ce qu’il faut pour le match. Soit on part en bus et on met tout dans la soute. Soit on part en avion et s’il y a la place, on peut tout mettre dans l’avion, et si ce n’est pas le cas comme avec les avions de 19 places, on doit tout charger dans une camionnette et faire le déplacement dans la camionnette. On est déjà allés à Avignon comme ça par exemple.



Comment gérez-vous l’intersaison actuelle ?

J’ai beaucoup de flocages à préparer : ça prend environ 80% de mon temps de travail. A cela s’ajoutent les paquetages : il faut faire ceux des pros, du centre de formation, des amateurs,… Il faut savoir que rien n’arrive badgé en forêt de Haye. On ne s’imagine pas qu’il y a autant de choses à faire quand on ne connaît pas ce métier. Et pourtant ça demande beaucoup de temps et d’efforts, et heureusement pour moi ça me passionne.



FansOfNancy by Juliette Schang


Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !

Suggestions d'articles

SEMAINE SPECIALE CDL - Pablo Correa

Pour terminer cette semaine de fête et de souvenir, nous vous proposons une interview de Pablo Correa.

SEMAINE SPECIALE CDL - Jonathan Brison

Retour avec Paprika, buteur en demi-finale, sur le parcours de l'ASNL en Coupe de la Ligue.

SEMAINE SPECIALE CDL - Sébastien Puygrenier

Retour sur la Coupe de la Ligue avec Sébastien Puygrenier, expulsé lors de la finale.

0 commentaire

Connectez vous dès maintenant pour commenter !