Image 1
Ohlélé, ohlala, mais qu'est ce qu'il s'est passé ?

A Nancy, on aime se faire du mal. C'est pour ça qu'aujourd'hui je vous propose de revenir, ensemble, sur les 15 derniers mois de l'AS Nancy Lorraine. Plus le temps passe, et plus les questions s'installent dans ma tête. Je ne suis évidemment pas la seule, alors n'hésitez pas à partager vos avis, vos pistes, en commentaires ou en messages privés. Place au triste bilan des quinze derniers mois ! 

Fin 2020, l’annonce de la vente du club par Jacques Rousselot a été fracassante dans la sphère nancéienne. Le voilà qui quitte, la larme à l’œil, son ASNL chérie. 25 ans à l’aimer follement, parfois trop. Une page se tourne et le club au chardon accueille le jeune Gauthier Ganaye, nommé président. Le trentenaire, juriste de formation, est passé par le RC Lens, Barnsley (Angleterre), Nice et Ostende (Belgique). Il affiche un objectif clair : la saison prochaine, Nancy doit jouer les play-offs. Gauthier Ganaye a la particularité d’être également le président du KV Ostende. Il divise son temps entre les clubs et privilégie les mails et le téléphone. Soit. Une règle d’or cependant : il est présent aux matchs à domicile (quand il le peut). C'est en tout cas ce qu'il déclare à une chaîne de télévision belge. 

L’ASNL occupe la 17e place du classement au moment où le New City Capital débarque. Heureusement, la saison est relancée en janvier grâce à une victoire en infériorité numérique. Un vent de confiance souffle sur Nancy, qui termine finalement à la 8e place. Le coach Jean-Louis Garcia quitte le navire avec le sentiment du devoir accompli : il avait annoncé son départ un mois auparavant, resté “sans nouvelles de Gauthier Ganaye”. L’allemand Daniel Stendel est nommé entraîneur pour deux ans. En résumé, il est inconnu du football français et pas franchement doté de statistiques mirobolantes. Peu importe ! Le changement, c’est maintenant ! Et ça passe par le gegenpressing, qu’il met goulument en avant. C’est bien la seule chose qui a été faite avec le gegenpressing, d’ailleurs.  


Le club des 11 et la concurrence déloyale

Début juillet, la DNCG notifie l’ASNL d’une interdiction de recruter à titre onéreux ainsi que d’un encadrement de sa masse salariale. Mais Gauthier Ganaye et les investisseurs ont la parade ! Le lendemain de la notification, on apprend que Mickaël Biron a été transféré pour 5 millions d’euros... au KV Ostende. Puis retransféré via un prêt à l’ASNL. Même opération le 28 juillet, Andrew Jung est transféré à Ostende puis prêté à Nancy. Début août, 11 clubs de Ligue 2 signent une lettre qui dénonce les arrangements entre Nancy et Ostende : pour eux, c’est de la concurrence déloyale. 

S’ils avaient su ! 

Malgré les petits arrangements franco-belges, le début de saison est totalement raté. A tel point que Daniel Stendel est démis de ses fonctions après 10 journées et remplacé momentanément par Benoît Pedretti, en charge de l’équipe réserve. Nancy est (déjà) à la 20ème place du classement depuis 5 journées.  

 

Allô, Gauthier ? Bobo !

Finalement, Benoît Pedretti assure l’intérim pendant 3 mois. Il annonce son départ le 22 décembre, au lendemain d’une énième défaite. Il préfère se retirer et juge ne pas pouvoir être à la hauteur. Mais qui le serait, Benoît ? 6 jours plus tard, l’entraînement reprend pour les pros, avec... Benoît Pedretti. Gauthier Ganaye ne trouve son remplaçant que début janvier en la personne d’Albert Cartier.  

Entre temps, les supporters nancéiens ont commencé à s’agacer. Très inquiets, ils ont même lancé un avis de recherche pour leur président. Depuis un an, il ne s’est rien passé de positif. Gauthier Ganaye n’a pas été aperçu au stade depuis... Depuis quand, d’ailleurs ? En tout cas, Benoît Pedretti, lui, ne l’a vu que deux fois pendant ses trois mois d’intérim. Lui et Michaël Chrétien ont tenu un discours similaire sur notre site. Chrétien a affirmé que Gauthier Ganaye ne répondait jamais à son téléphone, pas même aux gens du club. Benoît Pedretti, l’a eu, quant à lui, “de temps en temps au téléphone. Par textos, avant ou après les matchs”. Pourtant, lorsqu’on touche 250 000 € par an pour un club*, on pourrait au moins faire l’effort de répondre au téléphone ou de venir au stade, non ?  

*Chiffre trouvé dans un PV d'Assemblée Générale : 250 000 en Ligue 2, 450 000 en cas de montée en L1. Combien en National ?


Faut-il à nouveau sauver le soldat ASNL ?

Les supporters ne sont d’ailleurs pas les seuls à s’agacer de cette situation : Jacques Rousselot, resté silencieux jusque-là, s’est exprimé il y a quelques semaines dans l’Est Républicain. Il nous a offert l’une de ses délicieuses déclarations en qualifiant Gauthier Ganaye de “pseudo président”. Entre temps, les supporters nancéiens ont organisé un rassemblement populaire et envoyé une lettre commune avec Barnsley, mal en point en Championship, à Chien Lee, l’actionnaire majoritaire des deux clubs.

En tout cas, les entraînements nocturnes n’y changent rien : les nancéiens sont toujours bons derniers. Rien n’y fait. Nancy court à sa perte, même si nous préférerions sans doute voir les joueurs courir après les victoires. L’objectif affiché par Gauthier Ganaye était celui des play-offs. Peut-être aurait-il dû préciser lesquels ? Et même si, aujourd’hui, tous les regards sont braqués vers ce président aux abonnés absents (qui d’ailleurs ne pourra pas profiter de l’offre de l’AS contre le PFC, quel dommage) n’oublions pas que l’essentiel est ailleurs. Que font les investisseurs ?  


Juliette 



Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !

Suggestions d'articles

Le récap d'avant saison | 2022-2023

L'équipe de FansOfNancy revient sur les faits marquants de l’intersaison !

Communiqué de presse – Création de l’association FANS OF NANCY

L'équipe de FansOfNancy souhaite vous communiquer la création de l'association

Une saison de tous les records...

Les nancéiens ont battu beaucoup de records cette saison... Retour sur certains d'entre eux !

0 commentaire

Connectez vous dès maintenant pour commenter !