Image 1
FCV vs ASNL (2-2) | Nancy ralenti par le promu Versaillais

Au cours d’un match plaisant, les Nancéiens ont été tenus en échec à Jean Bouin. Les hommes au Chardon ont mené 2-1 jusqu’à l’égalisation de Sylva, pour son premier but de la saison. Nancy reste invaincu à l’extérieur et continue sa belle série en championnat.

 

Habituellement antre du Stade Français, les Versaillais ont donné rendez-vous à des Nancéiens ambitieux au stade Jean Bouin dans le XVIᵉ arrondissement de Paris. Grâce à une excellente initiative du club, quelque 250 supporters ont pu se rendre dans la capitale pour donner de la voix et réduire à néant les quelques téméraires qui étaient venus supporter l’équipe qui jouait chez elle. Quoi qu'il en soit, avec sa capacité 20 000 places, le stade sonnait creux.

.

Le début du match voit des Versaillais ambitieux se créer des occasions et monopoliser le ballon. Dès les premières minutes, ils sollicitent Sourzac très vigilant pour sortir un beau plat du pied de l’attaquant local (13’). La vitesse des attaquants Yvelinois a fait très mal à notre arrière-garde qui a été prise plusieurs fois à défaut dans la profondeur. On reconnaît les grandes équipes à leur capacité à être efficaces, même lors de situations défavorables. Au quart d’heure de jeu, N’Doye trouve une superbe passe à destination de Diafra Sakho qui fait parler la poudre face à Rénot qui ne peut que freiner la course du ballon dans ses filets (15’). Sur sa première incursion dans la surface adverse, Nancy fait mouche. Par la suite, les Versaillais ont offert une belle réaction avec de la vitesse, en allant de l’avant. Encore une fois prise dans son dos, la défense nancéienne laisse Djocco aller au but, il est accroché dans la surface par Sourzac, M. Chapapria ne bronche pas et donne un pénalty aux Versaillais. L’ancien Rouennais se fait justice lui-même et égalise (26’).

Dans la foulée, Nancy sort les crocs et, portés par d’excellents El Aynaoui et N’Doye, font mal à la défense adverse. Si bien que Mayoro N’Doye récidive un amour de passe pour Alexandre Cropanese, qui avait réalisé un excellent appel. Le capitaine Lorrain dribble Rénot pour redonner l’avantage aux siens (39’). Nancy rentre aux vestiaires avec l’avantage au score pour la troisième fois de la saison.

 

Au retour des vestiaires, les Versaillais se montrent dangereux, mais pas assez précis dans le dernier geste, à l’image de ce contrôle raté devant les buts de Sourzac (48’). Le tournant de ce match, et on pourra s’en mordre les doigts, c’est le poteau de Sakho sur un très beau service de Nangis (54’). Presque dans la foulée, les Versaillais égalisent par l’intermédiaire d’une frappe surpuissante de Sylva. Il est servi par un centre venant du côté gauche, sur lequel les Nancéiens ont manqué d’agressivité, Sourzac est transpercé, deux partout (58’).

La sortie dans la foulée du maître à jouer, Neil El Aynaoui, touché aux adducteurs et remplacé par Giacomini, a considérablement ralenti notre production offensive. Le nouvel entrant a réalisé une entrée brouillonne, manquant de justesse et perdant beaucoup de ballons, une occasion ratée de se montrer avec Mouazan qui pousse derrière.

Après l’égalisation des locaux, le match a baissé en rythme et Nancy a souffert des entrées versaillaises, mais a tenu bon. Connu pour avoir la gâchette facile, M. Chapapria (16 cartons jaunes et quatre cartons rouges en trois matchs de National) a augmenté son capital. Brillant par son laxisme sur un pied haut versaillais qui aurait pu valoir rouge, il avertit Mendy pour contestation (81’). Cinq minutes plus tard, Sakho a un geste d’humeur, frustré de ne pas avoir pu tuer le match plus tôt. Il est logiquement averti, mais ça n’en est pas resté là. Dans un élan de virilité exacerbée, Diafra Sakho est venu coller son front à celui de l’arbitre qui l’a expulsé sur le champ (86’). Il faudra attendre l’examen de son cas, mais la Commission de discipline va frapper fort. Le manque de dialogue est criant dans le corps arbitral, certes. Mais pour un joueur de son expérience, c'est intolérable de réagir comme cela et de pénaliser son équipe pour les futures rencontres.

 

Le score en restera là, en demeurant solides, les Nancéiens poursuivent leur série d’invincibilité (3 victoires, 1 nul) et trônent à la cinquième place avec 11 points, à égalité avec son adversaire du soir et l’US Orléans. Très serré, ce championnat promet, c’est pour cela qu’il faudra assurer la victoire vendredi prochain face à Cholet. Les Lorrains chercheront à faire trembler les filets d’une ancienne figure du club, Baptiste Valette, qui devrait être très bien accueillie à Picot.

© Emile Pawlik pour Fans of Nancy


 La réaction des entraîneurs :


A.Cartier : « On est venus chez un adversaire qui avait gagné tous ses matchs sur son terrain, donc, déjà, on l’a freiné. Et ce n’était pas facile car c’est une belle équipe. C’est le Matra Racing des années 80, c’est le PSG du National. L’idée pour nous, c’était de repartir avec quelque chose. On ramène un point, c’est le minimum qu’on pouvait ramener. C’est un peu dommage quand même, car on a eu les opportunités pour distancer notre adversaire, on a eu deux ou trois occasions de mettre le 2-1 ou le 3-1. Mais il faut savoir aussi reconnaître la qualité et la force mentale de Versailles. L’ombre au tableau, pour nous, c’est le carton rouge de Diafra Sakho. En National aussi, ça dégaine. J’espère qu’il ne va pas prendre une trop longue suspension… (Sur le synthétique). C’est une catastrophe. Je suis étonné qu’on autorise à jouer des matchs sur ce terrain. Il ne rebondit pas et quand on l’arrose, les ballons fusent. Pour les joueurs, ça a été très compliqué à gérer. Chapeau à Versailles de faire toute une saison dessus… »



Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !

Suggestions d'articles

RED vs ASNL (1-0) I Silence, ça coule

13ème journée et la chute continue pour les nancéiens qui ne réagissent plus...

ASNL vs CSSA (0-0) I Une véritable faute professionnelle !

12ème journée de championnat et n'oublions pas que le foot c'est le weekend...

FCVB vs ASNL (2-0) I Les Tigres dévorent le Chardon

Retrouvez dès à présent le résumé de la 11 journée de National 1

0 commentaire

Connectez vous dès maintenant pour commenter !