Image 1
ASNL vs LMFC (2-0) | Un match qui fera référence !

Après une première victoire sans convaincre à Concarneau, les Nancéiens abordent une équipe du Mans en difficulté dans ce championnat. Après une fin de mercato mouvementée avec notamment l’arrivée de Thomas Robinet en provenance de La Berrichonne, ce Nancy - Le Mans était sous les projecteurs. C’était l’occasion parfaite d’offrir au public du stade Marcel Picot sa première victoire, de faire la passe de deux, et d’intégrer les nouveaux joueurs.


Avec un onze offensif et l’alignement immédiat de Thomas Robinet, la composition d’Albert Cartier a tout pour séduire ! Concentrés et appliqués sur toutes les lignes, les premiers frissons se font ressentir sur une frappe tendue d’El Aynaoui (06’) aux 25 mètres, obligeant Kocik de se détendre de son long. Très actifs dans cette première période, les Nancéiens vont coller le pied sur le ballon, et ne jamais le lâcher. A l’instar de cette action à la 21 ème minute, El Aynaoui vient récupérer avec toute sa hargne un ballon dans les pieds d’un joueur Manceau et lance une contre attaque. Devant la surface de Kocik, le milieu de terrain décale Cissé qui ouvre trop son pied et voit son tir s’envoler dans les tribunes. Étouffées, les quelques tentatives du Mans sont repoussées par un repli efficace des joueurs de l’ASNL couplé à une défense bien en place. Sur un ballon brûlant la surface du Mans, Robinet reste dos au but et décale Etcheverria dans la surface. Le défenseur arme une frappe déviée qui vient tromper la vigilance de Kocik (38’). Ça fait 1-0 pour Nancy à la mi-temps, un avantage qui ne fait pas débat au regard de l’écrasante domination nancéienne.


On n’était pas habitué à voir nos Nancéiens réussir leur première mi-temps, c’était même plutôt l’inverse. Avec une équipe solide, un bloc agressif et un pressing de tous les instants, Nancy tient sa mi-temps la plus aboutie de la saison ! La question est alors la suivante : quid de la seconde mi-temps ? Les joueurs seront-ils capables de tenir le rythme et d’enfin réussir à breaker un match ?


On a à peine eu le temps de s’installer devant la télé que Nancy est repartie à toute berzingue. Sur une jolie percée de Nangis côté droit, Bussmann récupère le ballon à l’entrée de la surface et décale Lamine Cissé. Le jeune attaquant arme un enroulé trop axial (47’) mais qui vient tutoyer la transversale du Mans. Cette seconde période un peu moins dynamique permet aux Manceaux de remonter leur bloc et commencer à s’approcher de notre surface. Face à une équipe bien organisée, les quelques vagues offensives sont rapidement cassées par la discipline du onze Nancéien. Sur un débordement et un centre de Giacomini, tout juste entré en jeu, Robinet s’empare du ballon, le contrôle, et arme une frappe imparable sous la barre pour Kostik (74’) ! Quelle arrivée tonitruante pour Thomas Robinet qui s’offre un but et une passe décisive pour son premier match à Picot ! On n’avait pas vu ça depuis quand ?


Sur une fin de match totalement débridée, El Khoumisti passe tout proche de réduire l’écart sur une frappe qui prend la direction du ciel, alors pourtant à bout portant de Sourzac (82’). Sous les décibels d’un public conquis, les nancéiens ont la dalle. Bussmann envoie en profondeur pour Umbdenstock et met une vitesse au défenseur du Mans. Sa frappe, magnifique, vient toucher l’équerre de Kocik (86’)… On est passé tout proche de la correction ! L’arbitre vient siffler la fin de la rencontre sous les applaudissements du stade et les chants des Kops. Nancy obtient une seconde victoire de rang. Première victoire à la maison, et premier match référence ! L’adversaire du jour était faible, il faudra garder en tête ce match et jouer la même partition face à des adversaires plus coriaces.

© Nicolas Claude pour Fans of Nancy


La réaction des entraîneurs :


A.Cartier : « On savait que ce serait un match difficile, on avait annoncé aux garçons que ce serait un combat dans le jeu, car Le Mans est une équipe qui joue, et un combat dans les têtes. Et ce fut un match difficile, parce que, même si on a eu la possession, on a été sur le fil du rasoir par moments. Mais on a su marquer des buts sur nos temps forts. Jusqu’à maintenant, on n’avait pas trop su convertir nos actions quand il le fallait. Le deuxième but, nous a fait du bien. On a gagné en constance. On a vraiment le soutien du public, c’est bien. On veut et on doit le reconquérir ». 

Cris : « C’est difficile d’accepter cette défaite. Je n’arrive pas à comprendre, alors qu’il y a quatre jours on a fait un match cohérent et solide contre le Red Star. Aujourd’hui (ce vendredi), les attitudes n’étaient pas présentes. On n’a pas réussi à déséquilibrer Nancy. On n’était pas à notre niveau. En face, ils étaient bien organisés et on les a trop respectés. On n’a pas su mettre notre rythme. J’ai fait des changements à la mi-temps pour mettre plus de vitesse, mais ça n’a pas marché. »


Le résumé de la rencontre





Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !

Suggestions d'articles

RED vs ASNL (1-0) I Silence, ça coule

13ème journée et la chute continue pour les nancéiens qui ne réagissent plus...

ASNL vs CSSA (0-0) I Une véritable faute professionnelle !

12ème journée de championnat et n'oublions pas que le foot c'est le weekend...

FCVB vs ASNL (2-0) I Les Tigres dévorent le Chardon

Retrouvez dès à présent le résumé de la 11 journée de National 1

0 commentaire

Connectez vous dès maintenant pour commenter !