Image 1
USC vs ASNL (1-2) | Nancy s'impose contre vents et marées

En Bretagne, les joueurs au Chardon ont bravé les assauts des Thoniers de Concarneau et ont même réussi à s’imposer. Une victoire au forceps qui va, espérons-le, souder le groupe et sûrement lancer la saison.

Huit-cent-cinquante kilomètres de bus, un départ très tôt jeudi matin pour se rendre à l’extrême ouest de la France. Ce long trajet de douze heures a mené les Nancéiens jusqu’au stade Guy Piriou et un match contre le co-leader du National avant cette 3e journée. Au coup d’envoi, les Rouges et Blancs se sont montrés intéressants par l’intermédiaire de Baptiste Mouazan et Lenny Nangis et ont offert dix premières minutes de bonne facture. Le reste était indigent. Rugueux dans les duels, plus rapides, les Concarnois ont donné mal à la tête aux défenseurs lorrains. Toujours en retard, les Nancéiens se font prendre de vitesse et commettent de grosses fautes. Avec quatre cartons jaunes en moins de dix minutes, ils prennent des risques. Le jeune Mouazan a lui été averti coup sur coup aux 30e et 36e minutes, il est expulsé, une erreur de jeunesse dira-t-on. Pour parachever cette première mi-temps qui a rappelé l’apathie de la deuxième période du match contre Dunkerque, les Lorrains encaissent un but sur une énième combinaison des Thoniers sur corner (43’), juste avant la pause. A la suite d’un centre, Thibaut Sinquin est laissé seul dans la surface et n’a qu’à mettre l’extérieur de son pied pour tromper Sourzac et une défense plus que laxiste. Concarneau rentre aux vestiaires en supériorité dans le jeu, numérique et au score.

Au coup d’envoi de la seconde mi-temps, les Concarnois se montrent de nouveau très dangereux, mais l’on sent que les Lorrains sont revenus avec de meilleures intentions. Auteur d’un excellent match, dans un rôle presque de meneur de jeu, à la suite de l’expulsion de Mouzan, Neil El Aynaoui distille une magnifique passe dans la profondeur déviée par Diafra Sakho. Lenny Nangis surgit et se l’emmène pour aller loger un magnifique tir piqué sous la barre. (56’) Nancy égalise en infériorité numérique, invraisemblable. Le reste n’est que souffrance et solidarité face à des Thoniers qui, poussés par leur public, cherchent à forcer le verrou Nancéien et à trouver la faille. Mais la charnière Pellegrini, Mendy a tenu bon, tout comme l’ensemble de l’équipe. Malgré un carton jaune reçu tôt dans la partie, le premier a su rester efficace dans ses interventions défensives et rassure en tant que remplaçant d’Aloé, qui doit se faire opérer prochainement de ses ligaments croisés.

A force de pousser, les Concarnois se font surprendre en contre, l’ASNL obtient un corner. Botté par Umbdenstock, il trouve la tête de Diafra Sakho qui délivre tout un peuple à dix minutes de la fin du temps réglementaire. Peu inspirés et ralentis par des Nancéiens roublards, les Bretons n’ont pas su revenir au score et cèdent leur première défaite de la saison face à des relégables. Alors, oui, la fin de match n’était pas belle à voir, mais le football c’est aussi l’expérience, et ce groupe en regorge, ce qui sera déterminant pour le reste de la saison. Ce qui a fait plaisir à voir aussi, c’est l’efficacité et la concrétisation de nos opportunités. Ce soir, nous avions des tueurs sur le terrain, dans un championnat aussi serré, ce sera bienvenue.

Avec cette première victoire, l’AS Nancy Lorraine d’Albert Cartier espère lancer une dynamique. Pour ce faire, quoi de mieux que deux matchs d’affilée à domicile face au Mans, puis à Bastia-Borgo ? Devant leur public, les Rouges et Blancs vont vouloir confirmer avec, en plus le soutien de leurs recrues. L’espoir renaît et Nancy n’est plus relégable.

© Emile Pawlik pour Fans of Nancy


La réaction des entraîneurs : 


A.Cartier : « On a fait preuve de caractère, de générosité et d’intelligence, des ingrédients importants pour la suite. À la pause, on était mal. On avait perdu trop vite le ballon après une bonne entame. On voulait avoir le ballon face à cette équipe de Concarneau qui n’aime pas trop défendre. J’ai dit aux gars à la mi-temps qu’on devait surtout éviter d’encaisser le deuxième but. Il fallait rester à un but des joueurs de Concarneau pour les faire douter. Je savais qu’on aurait des opportunités sur coups de pied arrêtés ou dans le jeu. On n’a pas été forcément brillants mais si on peut déjà éclairer, c’est bien ! C’est un succès qui va nous aider dans la construction du groupe, pour que nos joueurs s’approprient le club, leur club. C’est tout le club qui a gagné ce vendredi soir, avec des jeunes formés en Forêt de Haye sur le banc et en tribune. On repart pour 12 heures de bus direction Nancy , je ne sais pas si le bus roulera plus vite mais ce sera moins long avec ces trois points. » 

S.Le Mignan : « L’égalisation de Nancy nous a cassés. C’est dommage parce qu’on avait réussi une très bonne première mi-temps et qu’on était en supériorité numérique. C’est un match qu’on aurait dû gagner. »


Le résumé de la rencontre





Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !

Suggestions d'articles

RED vs ASNL (1-0) I Silence, ça coule

13ème journée et la chute continue pour les nancéiens qui ne réagissent plus...

ASNL vs CSSA (0-0) I Une véritable faute professionnelle !

12ème journée de championnat et n'oublions pas que le foot c'est le weekend...

FCVB vs ASNL (2-0) I Les Tigres dévorent le Chardon

Retrouvez dès à présent le résumé de la 11 journée de National 1

0 commentaire

Connectez vous dès maintenant pour commenter !