Interview | Martin Sourzac

Un peu de lecture en ces temps de confinement… Entretien avec Martin Sourzac, sur les coulisses du confinement pour l’ASNL : comment l’ont-ils appris, quelles sont les conditions imposées par les coachs, les réactions, etc…

Après l’allocution du Président de la République jeudi dernier et l’annonce de la FFF de suspendre toutes les compétitions, j’imagine que tu t’attendais à ce que la LFP suive et suspende la L1 et la L2. Dans quel état d’esprit étais-tu et dans quel état d’esprit était le groupe vendredi matin, avant que tout ne soit officiel ?

Comme chaque personne on est avant tout dans l’attente, même si on est des joueurs de foot, l’humain passe avant tout, j’espère surtout qu’une solution sur le long terme va être trouvée prochainement contre ce virus. Pour moi le plus important à l’heure actuelle c’est d’être avec mes proches et ma famille et prendre soin les uns des autres. Par conséquent le fait d’avoir suspendu le championnat est une décision logique même s’il reste 10 journées le plus important c’est la santé de tous. Et jouer des matchs dans des stades vides (surtout avec le public que l’on a) cela n’a aucun intérêt. Le foot est un spectacle et un plaisir de partage et de joie dans les conditions actuelles c’est impossible.

Quelles ont été les réactions face à l’annonce de l’arrêt du championnat ?

Le groupe vendredi matin était malgré toutes les annonces officielles et non officielles dans la préparation de son match. On était tous prêts à jouer au cas où la ligue ne suspendait pas le championnat. Mais la ligue a pris la bonne décision et tant mieux pour tout le monde : supporters, staff, administratif, joueurs c’était le mieux à faire.

Avant tout cela, est-ce que vous suiviez l’actualité et est-ce que vous aviez déjà parlé du coronavirus et de la possibilité que la situation devienne celle qu’on connait maintenant en France ?

Sincèrement on évoque parfois le virus dans le vestiaire car la plus part de l’équipe s’informe de l’actualité. Mais quand j’ai vu il y 3 semaines (je crois) que le championnat suisse et ensuite italien a été suspendu j’ai compris qu’il y avait un problème, plus grave que je ne pensais.

Quelles consignes vous ont donné les coachs pendant cette période de flou ?

La consigne est claire, être prêt à tout moment. Nous avons une période de congé définie mais il faut être joignable à n’importe quel moment pour reprendre l’entraînement. De plus nous devons garder une bonne forme physique (poids et cardio) afin de pouvoir attaquer l’entraînement dans de bonnes conditions pour éviter blessure et surcharge intensive de travail suite à un arrêt du corps trop long. Personne ne sait quand est ce que l’on reprendra le chemin de l’entraînement et de la compétition, j’espère le plus vite possible, mais dans de bonnes conditions sanitaires. C’est pour ça que on a aussi le devoir de rester chez nous en famille pour respecter au mieux possible le confinement et aider le personnel médical et que cette pandémie s’arrête le plus vite possible. Personnellement j’ai très hâte que tout aille mieux et de retrouver les terrains.

Est-ce qu’il y a un suivi avec eux ?

Nous avons un programme que notre préparateur physique et le coach ont défini ensemble, à nous de le respecter afin d’être prêt lorsque que on fera appel à nous.

Comment gardez-vous le contact entre coéquipiers ?

On un groupe entre nous via les réseaux sociaux et on communique souvent ensemble car on a vraiment envie de se retrouver et bien finir cette saison.

Pour le moment Jacques Rousselot vous a donné congés jusqu’au 6 avril. Il est peu probable que le championnat reprenne d’ici là et il est plutôt probable que le confinement soit toujours à l’ordre du jour le 6 avril. Vous avez eu des infos sur une éventuelle reprise des entraînements ?

De notre côté nous n’avons aucune information concernant une date de retour, nous sommes dans l’attente comme tout le monde.

Enfin, à ton avis, vaut-il mieux stopper complètement le championnat ou le reprendre coûte que coûte même si, comme l’a annoncé Le Graët, ça pourrait terminer en juillet ?

Le plus important aujourd’hui c’est de se protéger et de soigner les personnes malades de ce virus le reste n’est que secondaire. Si toutes les conditions sanitaires sont réunies et s’il y a la possibilité que les supporters et spectateurs puissent revenir au stade et participer aux 10 dernières journées tous ensemble je suis entièrement favorable [à la reprise].
Mais si c’est dangereux pour les spectateurs, organisateurs, et joueurs je n’en vois pas l’intérêt. Il y a assez de vie qui sont mises en danger tous les jours donc il vaut mieux ne pas en rajouter.
Mais encore une fois j’espère que l’on reprendra le championnat cela voudra dire que tout cela sera derrière nous.
Un mot pour finir, juste remercier toutes les personnes qui prennent soin au quotidien de nos proches et des personnes malades, qui mettent leurs vies en danger, je voulais juste les remercier.
Merci et j’espère à très vite !



Merci Martin pour ton temps et pour tes mots, en effet il est important de remercier tous ceux qui prennent soin de nous et de nos proches, ainsi que tous les corps de métier qui font que le pays tourne encore à cette heure-ci.
A ce propos, les SFC ont lancé une cagnotte en soutien au CHRU de Nancy : cliquez ici
Si le cœur vous en dit…

En tout cas merci à vous d’avoir lu jusqu’ici, en espérant que tout rendre dans l’ordre bientôt.
Surtout, restez chez vous, prenez soin de vous, de vos proches, faites attention à vous et respectez les consignes.
A bientôt à Marcel Picot.


Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !

Suggestions d'articles

Interview - Rosario Latouchent

Interview de Rosario Latouchent, le jeune latéral polyvalent et deuxième recrue de l'AS Nancy Lorraine !

Interview | Mickaël Biron

Interview avec le jeune attaquant Mickaël Biron, première recrue du mercato estival, qui va signer son premier contrat pro avec l'ASNL !

Interview | Abdelhamid El Kaoutari

Interview exclusive de notre défenseur central venu du Sud, Abdelhamid El Kaoutari !

0 commentaire

Connectez vous dès maintenant pour commenter !