Interview | Grégoire Lefebvre

Le talentueux milieu de terrain Grégoire Lefebvre a accepté de répondre à nos questions. Retour avec lui sur son arrivée retardée par la DNCG à Nancy, ses meilleurs et pires souvenirs en carrière, ses points faibles / forts,...

Comment s’est passée ton arrivée à Nancy et comment as-tu fais pour t’adapter rapidement à l’équipe ?

Mon arrivée à Nancy s’est faite mi-août, ça faisait déjà cinq matchs que le championnat avait commencé je crois. Ça a été très rapide, à peine arrivé je me suis entrainé. J’étais à l’hôtel pendant que quasi tous les joueurs de l’effectif avaient trouvé leurs maisons. Une fois bien installé, j’ai pris mes marques et avec le groupe ça s’est fait naturellement. Au fil des entraînements, j’ai appris à connaître tout le monde. Il y avait une très bonne ambiance, c’est toujours le cas d’ailleurs, donc c’était facile.

Tu connaissais des joueurs avant de venir ici ?

Oui, je connaissais Edmond Akichi et Ousmane Cissokho avec qui j’ai joué à Auxerre.

Je sais que Nancy t’as fait une offre à la mi-mai et que la DNCG a ralenti le dossier. Finalement, tu es arrivé après les blessures d’Edmond et de Vincent au 15 août ce qui est relativement tard dans le mercato.

Déjà, est-ce que tu n’avais pas peur en étant autant dans le flou ?

Oui, j’avais un peu peur, c’est vrai, tandis que mi-mai avec l’offre de Nancy j’étais plutôt confiant. Il y avait quelques petits contacts avec d’autres clubs. Mais Nancy tenait au courant mes agents en disant que ça allait se faire et qu’il fallait être patient. Après, les blessures d’Edmond et Vincent ont accéléré les choses. C’est vrai que j’ai été dans le doute longtemps, mais une fois que j’ai pu signer, j’étais rassuré.

Et ensuite, pourquoi as-tu privilégié l’ASNL dans ton choix ?

Parce que l’ASNL c’était le club qui a fait une offre concrète le plus rapidement et qui avait le plus d’ambition parmi les autres.

Quels étaient les autres clubs intéressés ?

A Troyes ça a discuté un petit peu, Clermont en parlait pendant l’année et Chambly était aussi intéressé. Mais rien de concret.

Tu te plais à Nancy ?

Oui je m’y plais. C’est une ville sympa et j’aime bien le club donc tout est au feu vert pour faire une bonne saison.

Quelles différences tu notes entre Auxerre, le Red Star et l’ASNL (NDLR : les trois clubs où Grégoire a évolué)

Auxerre se rapproche pas mal de Nancy. C’est un club qui a connu la Ligue 1 et qui essaye de remonter, qui a eu des saisons un peu galères en Ligue 2 comme Nancy. Le Red Star c’est un club un peu plus amateur, qui essaye de se faire une place dans le monde professionnel. J’ai fait une descente, une montée et une redescente avec eux. On a été champions de National… Ça a été un peu l’ascenseur émotionnel avec le Red Star. C’est une évolution pour moi de venir dans un club professionnel comme Nancy.

Qu’est-ce que tu penses des supporters de Nancy ?

J’ai été agréablement surpris. Il y a vraiment beaucoup de supporters et ils nous poussent beaucoup à chaque match. J’espère que ça va continuer !

Qu’est-ce que tu pensais de l’AS avant de venir ?

Nancy j’en avais une bonne image, un club qui a fait de très belles saisons en Ligue 1, avec de bons joueurs qui sont passés par le club. J’ai joué avec Samba Diakité à Auxerre et je lui ai parlé de Nancy en mai, il m’a dit que c’était un super club. J’ai aussi joué avec Sebastien Puygrenier qui a fait partie des belles années de Nancy donc j’ai toujours eu de bons échos du club.

Comment tu te prépares avant les matchs ?

Je n’ai pas vraiment de rituel, je me prépare assez rapidement. Pas de musique, j’aime bien me concentrer tout seul. Je suis assez silencieux, je me mets un peu dans ma bulle.

Avec qui tu t’entends le mieux dans le vestiaire ?

Je m’entends bien avec Baptiste, Martin, Dorian… un peu avec tout le monde au final. Il n’y a pas de petits groupes dans le vestiaire, non, c’est vraiment un grand groupe et tout le monde s’entend bien avec tout le monde. A table, tout le monde parle avec tout le monde… Au Red Star par exemple la situation était différente, il y avait des petits groupes qui s’entendaient bien mais ça ne faisait pas un groupe vraiment uni. De toute façon, on le ressent sur le terrain cette année : on est souvent menés, on revient souvent au score et c’est comme ça qu’on voit l’unité du groupe.

Quels sont tes points faibles et tes points forts ?

Mes points faibles c’est l’utilisation du ballon, offensivement parlant. La préparation on va dire que ça peut aller mais dans les 30, 40 derniers mètres quand il faut trouver les passes clés je dois progresser et être plus lucide. Mon pied gauche aussi, il est faible, je joue souvent du pied droit.
Mes points forts c’est surtout la récupération et la projection.


Ton meilleur et ton pire souvenir en carrière ?

Le parcours en Coupe de France avec Auxerre c’est mon meilleur souvenir mais c’est aussi mon pire souvenir. J’ai pu jouer les quarts, les demis, et je me suis blessé après la demi-finale. J’étais hors groupe au stade de France et j’ai dû regarder la finale depuis les tribunes… Et puis forcément en mauvais souvenirs il y a aussi les descentes avec le Red Star.

Si tu n’avais pas été footballeur, tu aurais fait quoi dans la vie ?

J’ai un bac scientifique et à la base je me serai peut-être plus dirigé vers des études de kiné. Après mon bac scientifique, j’ai essayé de faire des études de bio par correspondance mais au bout d’un an je suis passé pro, c’est devenu compliqué et j’ai lâché l’affaire. C’était dur de tenir le rythme, de se concentrer tout seul à la maison avec une tonne de bouquins, la fatigue des entraînements. Il aurait fallu que je ne sois pas seul ou plus accompagné.

Et enfin, un mot pour les supporters qui nous lisent ?

Qu’ils continuent à nous supporter, nous on va tout donner sur le terrain et on espère que les victoires vont arriver ! J’imagine bien qu’ils sont déçus qu’on ne fasse que des nuls, après au niveau du contenu ce n’est pas trop mal mais il nous faut surtout des points. Donc on espère que ça va arriver très vite !

FansOfNancy by Juliette Schang

Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !