ASNL vs LA MANS (2-1) | Nancy, on t'aime comme un but de Vagner à la 94ème minute

Feuille de match


Stade Marcel Picot - 10 093 Spectateurs
9’ Vagner | 57’ Créhin (SP)
95’ Vagner (SP)
Avertissements : Bertrand, Seka, Karamako, Sourzac (Nancy) | Dasquet, Duponchelle (Le Mans)
Expulsions : 52’ Valette, 61’ Seka (Nancy) | 94’ Boissier (Le Mans)

La composition de l’ASNL


Valette
Karamako - Seka - Lybohy - El Kaoutari
N’Guessan - Nguiamba
Cissokho - Vagner - Bertrand
Dona Ndoh


Changements : Sourzac > Dona Ndoh (54’), Nery > Bertrand (64’), Rocha > N’Guessan (75’)

Le match


Pour ce second match de la semaine, Jean-Louis Garcia a décidé de faire quelques changements dans XI de départ avec le retour de Dona Ndoh et d’El Kaoutari, ce dernier est positionné arrière gauche suite au forfait de Muratori.

Les Manceaux sont les premiers à se montrer dangereux, Moussiti Oko seul aux 6 mètres ne cadre pas. La réponse Nancéienne arrive quelques instants plus tard (9’) sur un coup franc excentré côté gauche, Vagner le frappe direct et ça finit dans la lucarne de Thuram, magnifique ! (1-0). On arrive en milieu de première période (27’) quand un fait inédit intervient, le match est stoppé quelques secondes par l’arbitre à la demande du délégué de la rencontre pour des chants homophobes qui auraient été proférés par les supporters Nancéiens. Un rappel à l’ordre sera fait par le speaker, cela fera quelques débats... Le jeu reprendra rapidement et la fin de la première mi-temps restera équilibrée, Nancy mène 1-0 à la pause.

Comme en première période, les Manceaux sont les premiers en actions, sur un ballon en profondeur Baptiste Valette fauche Moussiti Oko juste en dehors de la surface (52’). Carton rouge pour l’ancien Nîmois qui est directement renvoyé aux vestiaires. Sa doublure Martin Sourzac remplace Dona Ndoh et fait ses grands débuts sous le maillot rouge et blanc. Les visiteurs poussent afin de revenir au score et sur un centre El Kaoutari touche le ballon de la main (57’) dans la surface. Penalty que transforme Créhin (1-1). Quelques minutes plus tard dans une ambiance électrique, Ernest Seka est expulsé à son tour pour un coup de coude volontaire sur Lemonnier (61’) après un corner Nancéien. Décidément tout est contre Nancy qui se retrouve à 9 contre 11 pour la fin de match. Malgré cela les Nancéiens s’arrachent sur chaque ballon bien aidés par le public et se procurent plusieurs opportunités par Cissokho (70’), Rocha (79’) et une énorme occasion pour Karamako (82’). Les Manceaux se montrent finalement peu dangereux malgré leur supériorité numérique, ce qui va permettre à l’ASNL de trouver les ressources d’un dernier contre (94’) sur une passe de Vagner, Karamako est fauché dans la surface de réparation par Boissier qui prend rouge direct. Vagner se présente devant Thuram et la tribune Piantoni (95’) prête à exploser de joie, le chouchou de Marcel Picot transforme la sentence et libère tout un stade ! (2-1). C’est la folie en tribune après cette rencontre complètement folle !

L’ASNL remporte donc son premier succès de la saison en championnat avec la rage et beaucoup de cœur, un match fondateur pour la suite de la saison. Nancy reste invaincue en 4 matchs avant de se rendre à Sochaux pour confirmer ce succès héroïque !

Stats du match


36% Possession 64%
11 Tirs 9
4 Tirs cadrés 3
5 Corners 4
12 Fautes 18
0 Hors-jeu 2

Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !