Interview | Cuffaut, Sorin, Nguemo... les anciens réagissent à l'annonce de la DNCG !

Suite à la décision de la DNCG du 12 juin dernier qui a scotché l’ensemble des supporters de l’ASNL, nous avons entrepris de rassembler des témoignages d’anciens joueurs, anciens membres du staff, etc...
Vous pouvez donc retrouver aujourd’hui huit interviews croisées composées de trois questions. Un grand merci à Ludo Guerriero, Benjamin Nicaise, Eric Leroy, Fred Fouret, Olivier Sorin, Landry Nguemo, Andre Luiz et Joffrey Cuffaut pour leur temps et leurs réponses ; un grand merci également à Meliza Richer, Cédric Rouyer et David Cosenza pour leur aide dans la réalisation de cet article.

Ludo Guerriero, au club de 2003 à 2008, Benjamin Nicaise, au club de 2000 à 2004, Eric Leroy, entraîneur des gardiens de 2002 à 2004, Fred Fouret, au club de 2000 à 2004, Olivier Sorin, au club de 1996 à 2006, Landy Nguemo, au club de 2005 à 2011, Andre Luiz, au club de 2005 à 2013, Joffrey Cuffaut au club de 2013 à 2018.


Le mercredi 12 juin 2019, l’ASNL a été rétrogradée administrativement en N1 par décision de la DNCG. Comment as-tu appris la nouvelle et quelle a été ta réaction ?

Ludo Guerriero : J'ai appris la nouvelle sur les réseaux sociaux, la première chose que j'ai faite c'est de vérifier l'information sur les sites sportifs... j'ai été surpris même choqué de la décision surtout vu les efforts que les joueurs et le staff ont réalisé lors de cette deuxième partie de championnat sans oublier l'appui des supporters.

Benjamin Nicaise : Je l’ai appris via une notification sur mon téléphone ! J’ai évidemment été très triste d’apprendre cela surtout que je connais tous les entraîneurs de jeunes au club, Gaston Curbelo, Nicolas Florentin, Momo Ouaddah, Patrick Gabriel, Abdessalem Ouaddou etc... mais surtout Nancy représente le club qui m’a permis de jouer en professionnel et de débuter ma carrière. J’ai des souvenirs incroyables dans ce club. Je suis triste pour l’ensemble des gens qui ont tout donné depuis des années. Du président au jardinier.

Eric Leroy : J’ai appris la nouvelle par la presse. J’ai été très surpris et triste pour le club et ses supporters.

Fred Fouret : J'ai appris la rétrogradation par mon fils qui me tient au courant de l'actualité de l'ASNL ! J'ai d'abord pensé que ça allait vite rentrer dans l'ordre, mais en m'y intéressant d'un peu plus près je me dis que ça n’allait pas être si simple que ça.

Olivier Sorin : Ça fait toujours un choc d’apprendre de telle nouvelle et on se pose beaucoup de questions. Mais je suis sûr que le club répondra aux exigences de la DNCG et restera en L2.

Landry Nguemo : J’ai appris la décision de rétrogradation administrative de l’ASNL via internet ; je dois avouer que j’ai été assez surpris. À la suite de tous les efforts fournis cette saison et face à la complexité de la situation, apprendre la rétrogradation administrative était une vraie désillusion. En tant que supporter de l’ASNL, notre espoir réside dans le caractère conservatoire de cette décision.

Joffrey Cuffaut : J’étais en vacances et en effet très surpris car jamais je n’aurais pensé à un tel dénouement.

Que penses-tu de la situation actuelle du club ?

Ludo Guerriero :La situation du club est compliquée, difficile à comprendre car Nancy a toujours été un club stable. En tout cas j'espère de tout mon cœur que le club va se sortir de cette mauvaise passe et rester en Ligue 2.

Benjamin Nicaise : Je ne connais pas l’exactitude de la situation du club je vais donc m’abstenir de commenter un dossier que je ne connais pas par cœur.

Eric Leroy : Je suis déçu qu'un club mythique comme l'A.S.N.L. en arrive là. Surtout avec les difficultés rencontrées cette saison pour se maintenir.

Fred Fouret : Pour la situation actuelle du club je ne peux pas trop me prononcer car je suis ça de loin. Sportivement, j'ai vu que cette saison a été assez difficile, j'ai été content de voir la réaction en deuxième partie de championnat et de voir le l'équipe se sortir de la zone rouge. Je reste supporter du club même si aujourd'hui je suis loin de la Lorraine !

Olivier Sorin : Compliqué de répondre à cette question quand on suit cela de l’extérieur. Mais il y a toujours des périodes difficiles dans une vie. La famille ASNL en vit une actuellement mais elle se relèvera et reviendra plus forte.

Landry Nguemo : Le club a connu de meilleures années. Malheureusement depuis quelques années le club vit des moments plus difficiles. Le tri du positif de ces différentes périodes peut permettre à l’ASNL de se hisser à nouveau au premier plan national à l’échelle de la Ligue 1 comme on l’a fait pendant la saison 2007-2008.

Joffrey Cuffaut : : Je pense que cette décision est un peu prématurée pour en tirer des conclusions mais j’ai pleine confiance au Président Rousselot qui a toujours fait le maximum pour l’institution et il le fera pour sortir l’ASNL de ce mauvais pas en appel.

Si tu avais quelque chose à dire aux supporters, aux salariés, au staff, à tous ceux qui suivent de loin ou de près l’ASNL, que dirais-tu ?

Ludo Guerriero : Je souhaite énormément de courage à tout le monde. Maintenant il reste juste à attendre la décision en espérant qu'elle soit positive. Faisons confiance à Messieurs Rousselot et Roussier. Mais quoiqu'il arrive Ligue 2 National... on aime Nancy et on continuera à les suivre et les supporter et je pense que les vrais supporters penseront pareil. La Lorraine est rouge et blanche peu importe le championnat. Allez Nancy.

Benjamin Nicaise : Pour les supporters, sympathisants et proches de l’ASNL j’aimerai leur dire que c’est un moment clef pour démontrer ce qu’est un amoureux de l’ASNL et de se servir de ce moment pour rebondir et montrer à tout le monde, y compris à la DNCG que quand on touche à l’ASNL... il faut prendre ses précautions car ... qui s’y frotte s’y pique !!!!

Eric Leroy : : Je leur dirais que c'est compliqué mais que le président et les dirigeants vont se battre jusqu'au bout pour éviter la relégation du club qui ne mérite pas ça.

Fred Fouret : Ce que je peux dire au supporters salariés et staff c'est juste de continuer à croire au club, de croire en l'avenir même s'il y a une relégation il faudra s'en servir pour reconstruire un club encore plus fort encore plus structuré à tous les niveaux. Dans ce genre de situation il faut être solidaire et soutenir le club par tous les moyens.

Olivier Sorin : Rouge et Blanc un jour, Rouge et Blanc toujours....

Landry Nguemo : Le club a subi des changements durant la saison dernière; l’efficacité de cette restructuration est constatée par le maintien sur un plan sportif alors que le sort de l’ASNL était presque scellé au regard des données statistiques. Le président de l’ASNL Mr Jean-Michel Roussier dispose d’une expertise qui, à coup sûr est l’atout majeur de Nancy pour envisager un lendemain meilleur. L’ASNL a la chance d’avoir comme actionnaire majoritaire Mr Jacques Rousselot qui n’a pas ménagé ses efforts depuis plus de 25 ans pour assurer la survie de l’institution. Au regard de ces différents éléments, plus que jamais, supporters, salariés de l’ASNL, nous devons être d’avantage présent pour soutenir notre cher club.

André Luiz : C’est compliqué pour moi de répondre aux questions parce que je ne suis pas tous les jours le club... Mais comme quelqu’un qui aime ce club, je suis triste et j’espère que ça ne se passera pas comme ça ... La vraie place de Nancy est en Ligue 1, mais on sait aussi que il y’a des choses qui devraient changer pour que Nancy revienne en ligue 1.

Joffrey Cuffaut : : Courage supporters Nancéiens il y a encore beaucoup de recours possible je parle en connaissance de cause après avoir connu cette situation au Mans mais je suis sûr qu’au 02 Juillet cette décision sera inversée et que ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir en souhaitant par la suite une belle saison au club.... en L2! À bientôt sur les terrains !


Le but de cet article était évidemment de montrer l’attachement et l’affection que chacun peut garder envers le club, même en l’ayant quitté depuis une dizaine d’années pour certains ; montrer que l’ASNL, c’est un club familial, avec de belles valeurs, implanté dans le paysage National du football et apprécié. Un club qui ne mérite pas de descendre administrativement à l’étage inférieur, et qui doit avoir encore un long avenir devant lui. En attendant le 2 juillet et la décision finale de la DNCG, et en espérant une décision favorable à l’AS Nancy Lorraine, j’espère que cet article vous aura plu ; c’est ainsi que se clôture la série sur la DNCG, après les interviews de David Cosenza, président des SFC, de Kevin Hottot, membre de l’AFC, de Lucas, président des Red Sharks et de Stéphane Lamaix, président des Socios.

Merci à tous, et allez Nancy !

FansOfNancy by Juliette Schang
Source photo : saturday-fc.fr by Mateo Nancy

Fans Of Nancy vous propose au quotidien des informations sur la vie du club et son actualité ! Rejoignez-nous désormais sur les réseaux !